14 octobre 2012

Rebecca Kean, tome 2-Pacte de sang, de Cassandra O'donnell

Mon avis sur le tome 1 est ici: Rebecca Kean Tome 1-Traquée.

1

Auteur: Cassandra O'donnell

Edition: J'ai lu (darklight)

Pages: 575

 

note: 17/20

 Le résumé:

Depuis que je suis devenue la tueuse attitrée de la communauté surnaturelle du Vermont, je n'ai plus une minute à moi, course-poursuite, exécutions, meurtres en série... bref je n'ai ni le temps, ni l'envie de m'occuper de ma vie privée. Alors quand mon ex, Michael, un vampire aussi sexy que redoutable a débarqué en ville, ça m'a un peu contrarié. Il faut dire que quand on se retrouve enceinte à 16 ans et qu'on plaque son amant, on n'est généralement pas très pressée de le revoir dix ans plus tard et de lui annoncer qu'il est papa. Du moins, pas avant d' être passée d'abord faire le plein chez Joe, le marchand d'armes du coin..

 

Mon avis:

J'étais impatiente de connaître les aventures de Rebecca mais au début j'ai eu du mal à le lire. J'ai trouvé que l'histoire démarrait tardivement et avec une impression de déjà vu. Deux meurtres ont eu lieu parmis les loups-garous (décidément ils n'ont pas de chance !) et Rebecca est chargé de retrouver le coupable et le punir à sa façon. Côté vie privée, l'héroïne revoit Michael, le père de sa fille et ce dernier est bien décidé à ramener avec lui en France, celle qu'il a marqué.

 

J'ai vraiment commencé à être prise dans l'histoire vers le milieu du roman. On commence à avoir quelques explications sur le pourquoi du comment, les actions s'enchaînent (et parfois il faut avoir le coeur bien accroché), des révélations sont faites, etc. La deuxième partie du livre est vraiment chouette, je l'ai fini en une demie-journée.

 

On en apprend plus sur Rebecca, sur ce qu'elle est vraiment, c'est très intéressant et ça laisse présager de bonnes choses pour l'avenir. On comprend également en quoi consiste le lien qui rassemble Raphaël et Rebecca et les conséquences que ça a. Quand à Mark, et bien il est quasiment absent du roman ! Il ne m'a abso-lu-ment pas manquer, j'en avais même oublié son existence (si si c'est possible), quand la narratrice en reparle à la fin, je me suis dite: "Ah ouiiii ! C'est vrai !  Y a Mark aussi !".

 

Je n'avais pas vraiment prêter attention dans le tome 1 mais il est vrai qu'il y a pas  mal de répétitions, des phrases et parfois même des paragraphes entiers (notamment sur le comportement des loups-garous mâles avec les femelles) ! Elles se situent surtout au début du livre et heureusement car je crois que j'aurais fini par fermer définitivement le bouquin.

 

L'histoire se lit toujours autant avec facilité, à part quelques passages un peu complexe mais comme ce sont des passages importants, toute notre attention est déjà monopolisée.

 

C'est donc une suite assez réussie malgré un petit air de déjà vu. Je lirais la suite !

 

 

Posté par biblimi à 07:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


12 octobre 2012

Journal d'un vampire,tome 1-le réveil, L.J. Smith

1

Auteur:L.J. Smith

Edition: Hachette (black moon)

Pages: 448

note: 3/20

 Le résumé:

Dès l’arrivée de Stefan Salvatore à Fell’s Church, Elena, la reine du lycée, se jure de le séduire. D’abord distant, le garçon aux allures d’ange rebelle finit par céder à sa passion dévorante… et à lui révéler son terrible secret. Quelques siècles plus tôt, la femme qu’il aimait l’a transformé en vampire, avant de le trahir avec son frère ennemi, Damon. Des événements tragiques se succèdent bientôt dans la région. Tout accuse Stefan mais Elena est convaincue de son innocence. Et si Damon, vampire cruel et assoiffé de sang, était derrière tout cela ? L’histoire est-elle amenée à se répéter ?

 

Mon avis:

Je suis très déçue par ce livre, je me suis ennuyée. L'intrigue est longue à démarrer et quand les évènements arrivent enfin ils s'enchaînent les uns après les autres sans avoir été anticipés. On ne s'accroche pas aux personnages, c'est comme s'ils étaient tous des personnages secondaires, même Elena n'est pas intéressante (par contre pour être antipathique, ah ça oui! Elle l'est !).

 

Au début du livre, un corbeau observe Elena et ça m'a fait penser au premier tome de Harry Potter, lorque McGonagall (métamorphosée en chat) observe la maison des Dursley. Donc déjà ça partait mal ! Bon, par la suite rien à voir, c'était bien une histoire de vampire.

On connaît la fin en avance alors que certains personnages (comme cette cruche d'Elena) mettent mille ans avant de trouver les coupables. Le livre s'arrête en plein "suspens" ( je mets les guillemets parce qu'une intrigue qui commence seulement à être intéressante 10 pages avant la fin, mérite des guillemets), ça donne une "légère" (oui encore des guillemets) envie de savoir la suite. MAIS c'est sans doute fait exprès ! Il faut bien donner envie au lecteur  d'une quelconque façon, pour qu'il achète le tome suivant. Parce que honnêtement, si ce tome avait une "vraie" fin, je ne vois pas ce qui pousserait le lecteur a lire le tome 2.

 

L'écriture en elle-même est digne d'une fan fiction, c'est-à-dire pas terrible (quoique il y des FF très bien). L'écriture est enfantine, un peu simplette, ça manque de descriptions. Si on m'annonçait que le livre a été écrit par une ado, ça ne m'étonnerais pas car on n'a pas l'impression que ce soit la plume d'une adulte.

 

En revanche, je suis fan de la série Vampire Diaries qui est issue de cette saga. C'est peut-être la raison pour laquelle je n'ai pas aimé ce tome. Ou pas. ;-)

 

Vous l'aurez compris, je ne vous conseille PAS DU TOUT ce livre.

 

 

Posté par biblimi à 01:19 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

07 octobre 2012

Rebecca Kean Tome 1- traquée, de Cassandra O'donnell

1

Auteur: Cassandra O'donnell

Edition: J'ai lu

Pages: 474

 

note: 18/20

 Le résumé:

Nouvelle-Angleterre, Burlington... Pas de délinquance, élue la ville la plus paisible des Etats-Unis, bref, un petit havre de paix pour une sorcière condamnée à mort et bien décidée à vivre discrètement et clandestinement parmi les humains. Malheureusement, en arrivant ici, je me suis vite aperçue que la réalité était tout autre et qu'il y avait plus de démons, de vampires, de loups-garous et autres prédateurs que nulle part ailleurs dans ce foutu pays. Mais ça, évidemment, ce n'est pas le genre de renseignements fournis par
l'office de tourisme. Maudit soit-il...

 

 

Mon avis:

C’est le premier livre de bit-lit que je lis, autant dire que la barre était placée haut parce que je découvrais un nouveau genre. Verdict ? J’ai adoré !

 

J’ai découvert au fur et à mesure de ma lecture les caractéristiques de ce genre (oui je n’avais pas fait de recherches avant, je pensais que ça qualifiait une histoire qui mélangeait différentes créatures fantastiques -_-‘). On rentre immédiatement dans le livre, comme tu le sais ou pas, d’habitude il me faut du temps pour rentrer dans l’histoire mais pas là. Dés la première phrase on est emporté dans cette univers qui mélange sorcières, vampires, loups-garous, démons et bien d’autres créatures.

 

L’histoire est prenante, il y a de l’action ; les personnages sont attachants. J’apprécie l’héroïne, Rebecca, c’est une jeune femme forte qui n’hésite pas à tuer ou torturer. Je dois bien avouer que ce n’est pas le genre de personnage que je côtoie d’habitude. Ses réactions m’ont donc surprise tout au long du roman, parfois j’avais même du mal à savoir si elle plaisantait ou si elle était sincère dans ses intentions. Rassure-toi, on comprend par la suite ce qu’elle avait réellement en tête.

Il y a bien évidemment plusieurs hommes qui lui tournent autour, notamment un certain Raphaël et un certain Mark. Je préfère le beau Raphaël (qui est un vampire) à Mark (un semi-démon), il correspond plus à mon idéal masculin. Mark me fait penser à un rugbyman du genre Chabal, le genre tout plein de muscles avec des cheveux noirs, longs et frisés. Bref, pas mon type.

 

J’ai aimé la fin, elle permet de savoir ce qui nous attend dans le tome suivant et nous donne envie d’en savoir plus sur tout ce petit monde.

 

En conclusion, c’est un livre que je recommande, ça n’est pas un coup de cœur mais on n’est pas loin ! Ça m’a donné envie de lire la suite (je lis actuellement le tome 2 que j’espère avoir fini d’ici demain)et de découvrir d’autres romans du genre bit-lit.

 

Edit: j'avais oublié de mettre le résumé ! Erreur réparée :-)

Posté par biblimi à 23:05 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

05 octobre 2012

Amours d'enfers, recueil de nouvelles fantastiques

1

Auteur: multiple

Edition: Hachette (Black Moon)

Pages: 254

note: 9/20


Le résumé:

Tomber amoureuse d'un fantôme, croire aux contes de fées, accepter l'impensable, se révolter contre un monde tout entier, sombrer dans la folie... Que ne ferait-on pas, par amour ! Les héroïnes de ces nouvelles vont tenter leur chance au jeu de la passion, jeu de hasard et jeu dangereux...


 

Ce recueil est composé de cinq nouvelles :

 

1-     Un monde (presque) parfait, de Scott Westerfeld : J’ai beaucoup aimé cette histoire ! Elle se passe dans le futur, les maladies, la paresse ou autres caractéristiques humaines n’existent plus. Lors de travaux pratiques, les élèves doivent choisir une de ses caractéristiques et les vivres comme à notre époque, pendant un certain temps. Les deux personnages principaux, Maria et Kieran, choisissent respectivement de libérer ses hormones (qui étaient jusqu’à présent contrôler par des stabilisateurs) et le sommeil. On va donc les suivre dans cette expérience et connaître leurs impressions sur notre époque.

Je trouve ce principe d’expérience vraiment intéressante. Je me pose souvent des questions sur l’avenir et sur comment seront perçues les choses que l’on côtoie, par nos enfant ou nos petits-enfants. Et là on est en plein dedans, n’est-ce pas fou de croire que la téléportation existera peut-être un jour ? Et nos enfants ou petits-enfants qui naîtront avec un portable à la main, comment réagiront-ils quand on leur dira qu’on a connu la sortie du premier mp3, l’invention des tablettes tactiles ?

Cette nouvelle nous fait réfléchir sur tout ce qui nous entoure et j’aime ça !

 

2-     Coup de foudre, de Melissa Marr : C’est une sorte de « petite sirène » revisité. La nouvelle commence par une « note au lecteur » qui permet de nous expliquer la légende des Selkies. En gros, ce sont des phoques qui se transforment en humain sur la terre ferme mais leur peau de phoque forme un manteau. Si un humain leur vole cette peau, le Selkie « appartient » à la personne qui détient cette peau. Et bien évidemment c’est ce qu’il va se passer, Alana, l’héroïne, va malencontreusement (oui elle s’en serait bien passée) prendre la peau de Murrin. Je vous laisse imaginer la suite.

Cette histoire m’a plu mais sans plus, je trouve la fin un peu brouillon.

 

3-     Le fantôme de mes rêves, de Laurie Faria Stolarz : Brenda entend des voix lorsqu’elle dort et elle se réveille à chaque fois avec des bleus sur tout le corps. Elle va donc chercher qui est cette voix et surtout ce qu’elle lui veut.

C’est une histoire agréable à lire mais sans vraiment de surprise. La fin me laisse songeuse sur le futur de Brenda et j’aurais aimé en savoir plus sur ce qu’elle deviendra.

 

4-     Les liens du sang, de Justine Larbalestier : cette nouvelle raconte l’histoire d’un jeune couple, Jeannie et Robbie qui se marient ensemble. Le jeune homme est très mal vu par les habitants, ils pensent que c’est un démon, qu’il porte malheur.

C’est la nouvelle que j’ai la moins aimé, pour ne pas dire détesté. Des évènements arrivent sans prévenir, on se demande d’où ça sort, on a l’impression que l’auteur a décidé de faire apparaître tel ou tel évènement sur un coup de tête. Pendant un instant vers la fin, j’ai pensé que l’histoire allait enfin devenir plus intéressante mais non. La fin est incompréhensible, la signification du titre est un peu bâclée, je n’ai pas tout compris. Il semble manquer des détails, certes dans une nouvelle on doit faire bref, mais quand même ! C’est LE moment le plus important de l’histoire !

 

5- Caprise de Fan, de Gabrielle Zevin : Les premières pages décrivent Paige, le personnage principal et je me suis tout de suite reconnue en elle. L’histoire est difficile à résumer sans spoiler donc il vaut mieux que tu la lises ! L’histoire est prenante et la fin m’a fait resté sur ma faim (ah ah ! quel magnifique jeu de mot :-P). Une fois la nouvelle finie, je me suis dit que ce n’était pas forcément une nouvelle fantastique mais qu’elle pouvait très bien avoir une explication rationnelle (ceux qui l’auront lu me comprendront peut-être).

 

 

 

Mon avis sur le recueil en lui-même : il y a des histoires sympathiques mais au vu de la taille des nouvelles, je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages. J’ai toujours du mal à rentrer dans les intrigues, il me faut du temps et ici malheureusement je suis restée à distance.