12 avril 2013

La cité des ténèbres, tome 1: la coupe mortelle - Cassandra Clare

T1 la coupe mortelle

 clique sur la couverture pour lire un extrait

J'ai découvert l'existence de cette saga il y a plusieurs années grâce au blog d'Evenusia qui m'a donné très envie de la lire.


Le film sortant cette année, je DEVAIS la lire avant qu'il ne sorte (je déteste aller au cinéma en premier, ça me gâche le plaisir de la découverte au fil des pages, résumé en 2h un livre qui fait 400 pages, vous devez me comprendre).

L'univers m'a plu mais j'ai mis un certain temps à m' adapter complétement. J'ai fait la connaissance pour la première fois avec certaines créatures dont je ne connaissais pas les particularités. Je suis maintenant une habituée des vampires et des loups garous mais les démons restent des êtres assez obscures (sans mauvais jeu de mots) pour moi et j''ai envie d'en savoir plus à leur sujet.

 

Chose rare, je me suis attachée à tous les personnages:

Clary qui découvre un univers qu'elle n'aurait jamais cru pouvoir exister, Jace le mystérieux chasseur d'ombre, Simon le meilleur ami malchanceux, Isabelle l'héroïne au caractère fort, Alec le méfiant et beaucoup d'autres encore. Les personnages secondaires sont aussi bien travaillés que les principaux. L'auteure semble connaître toute leur vie, tous leurs secrets et parvient à transmettre ce sentiment.

 

L'auteure a parfaitement construit son récit, il n'y a pas de place au hasard. Tout est calculé, elle sait très bien où elle veut aller et elle nous y guide avec fluidité. Les évènements s'enchaînent sans qu'on les voient venir, comme des dominos qui tombent les uns à la suite des autres . L'action est très présente, les révélations valent le détour et Cassandra joue avec nos nerfs. Pendant certaines scènes je me suis retenue d'aller voir ce qui se passait quelques pages plus loin (j'évite toujours de me gâcher la surprise). Le rythme est bien organisé, les temps calmes et l'action sont dosés juste comme il faut, bref on ne s'ennuie pas une seconde.

Il faut cependant être très attentif au récit. Quand mon esprit vagabondait, je me suis retrouvé à relire les pages précédentes pour comprendre ce qu'il se passait car en quelques lignes un événement ou une révélation a lieu. Certains dialogues sont à se tordre de rire, que ce soit entre Clary et Jace ou entre Simon et Jace (il faut voir les réparties cinglantes qu'ils peuvent s'échanger!).

En ce qui concerne la fin, un important secret est dévoilé mais personnellement je n'y crois pas du tout (ceux qui l'ont lu doivent savoir de quoi je parle). Je lis actuellement le tome 2 mais pour le moment rien ne m'indique si j'ai raison ou tord. Je dois vite le terminer pour enfin savoir (en espérant que la réponse soit dans ce tome) !

 

 

 Si vous n'avez pas encore découvert cette saga : foncez ! Ce livre est addictif, vous ne pourrez pas vous empêcher de le dévorer !

 

100 livres challenge

challenge jeunesse young adult


 


03 février 2013

"Dracula, mon amour" - Syrie James

Sans titre 1

Auteur: Syrie James

Edition: Le livre de poche (Jeunesse)

Pages: 576

 

note: 12/20

Le résumé:

Mina est amoureuse et sur le point d’épouser l’homme qu’elle aime. Sa meilleure amie, la jolie Lucy, est elle aussi sur le point de se marier. Les deux jeunes femmes décident de partir en vacances à la mer pour profiter de leurs derniers moments de célibat ! Mais l’arrivée dans leur vie d’un gentleman fascinant, ténébreux et sulfureux, va ébranler toutes leurs certitudes. Lucy tombe mystérieusement malade, et Mina, quant à elle, est soudain assaillie par des désirs inavouables...

 

Mon avis:

 

Je n'ai jamais lu Dracula de Bram Stocker mais je suis allée voir la comédie musicale, je connaissais donc l'histoire avant de commencer ma lecture.

J'ai beaucoup aimé les premières pages du livre, le style de l'auteur est en total adéquation avec l'époque du romman. Il se lit malgrè tout avec facilité et il ne pose pas de problème de compréhension. Pourtant, la première partie de l'histoire m'a ennuyé, il y avait trop de longueurs et je l'avoue j'ai sauté plusieurs passages. La seconde partie est plus réussie, l'action est plus prèsente et je ne voulais plus lâcher le livre.

 

En ce qui concerne les personnages, je ne me suis pas spécialement attaché à eux. J'ai apprécié  l'histoire d'amour entre Mina et le mystérieux gentleman, quant à Jonathan, son mari, il ne m'a pas intéressé plus que ça.

Je me suis beaucoup interrogée sur Dracula, il était difficile de le cerner. Sa part sombre le rend détestable mais il est parfois touchant notamment quand il racconte sa vie "d'avant", sa vie de mortel.

 

 En bref, une histoire sympa mais qui ne me marquera pas vraiment.

 

Ce livre a été lu dans le cadre :

 

1-d'une lecture commune organisée sur Livraddict  par Kincaid40, voici les chroniques des autres participants:

Alcyone

Kincaid40

Morgane1491

 

2-des challenges:

 

100 livres challenge

 

chall je t'aime moi non plus

 

challenge jeunesse young adult

 

 

27 octobre 2012

Wake, de Lisa McMann

 Il y a deux jours, j'ai vu qu'une lecture commune était organisée pour ce livre, sur Livraddict par Yukarie. J'avais le livre depuis très peu de temps et je me suis dit que ce serait l'occasion pour le lire rapidement. J'ai eu peur de ne pas avoir assez de temps pour le lire mais au final je l'ai dévoré en quelques heures. Voici donc ma chronique:

 

1

Auteur: Lisa McMann

Edition: la Martinière

Pages: 21O

18/20

 Le résumé:

Quand les autres s'endorment et plongent dans leurs rêves, le cauchemar de Janie commence.

De quoi sont faits nos rêves ? Que se passerait-il si quelqu’un pouvait entrer dans ces histoires folles qui agitent nos nuits ?
Depuis qu’elle a cinq ans, Janie Hannagan porte un lourd secret : quand les autres s’endorment près d’elle, elle perd connaissance pour être entraînée dans leurs songes. Témoin de leurs terreurs nocturnes, elle voudrait les aider mais comment faire ? Elle est là, au coeur de leur intimité la plus profonde, mais ils ne semblent pas la voir… Et quand elle se réveille, il ne lui reste qu’une sensation de gêne coupable qu’elle ne peut partager avec personne.
En se confiant à Cabel, Janie croit trouver l’âme soeur et espère sortir de sa solitude. Mais ses rêves, à lui, se révèlent si troubles et inquiétants… A-t-elle fait le bon choix en choisissant ce garçon-là ?

 

Mon avis:

J'ai tellement aimé que je l'ai trouvé beaucoup trop court ( il ne fait que 210 pages). On se laisse facilement happé par l'histoire. La composition même du livre, reprend l'intrigue. Je m'explique:  le récit est entrecoupé car il écrit de la même façon qu'un carnet de bord, c'est-à-dire que les chapitres sont en fait des dates. L'auteur va à l'essentiel, les journées décrites sont courtes, le récit est donc hachuré, ce qui me fait penser à un sommeil perturbé par les rêves. Malgré son aspect froid, on s'attache aux personnages et cette technique permet de mieux comprendre le fardeau du don de Janie.

Plus les pages défilent, plus on veut en savoir plus. J'ai hâte de lire le tome 2 afin de connaître l'élément déclencheur du don de Janie (il doit forcément en avoir un, non ?). Un autre point que j'ai apprécié: il y a pas mal de dialogues. Je trouve que ça donne un plus au livre.

En ce qui concerne les personnages, Janie m'a impressionée. Elle vit seule avec sa mère alcoolique et elles ont peu de moyens mais Janie ne succombe pas aux tentations (alcool, drogue,etc) comme on pourrait le penser. Elle en veut, elle est forte et elle se bat pour que sa vie soit meilleure ou du moins pas trop catastrophique. Sa meilleure amie en revange, ne connait pas autant de galère que Janie mais c'est elle qui est ivre et se drogue. Comme quoi, l'évidence n'est pas toujours là où on l'attend.

J'aurais aimé que l'auteur s'attarde davantage sur le don de Janie, il manque des explications et j'espère que les tomes suivants combleront ces lacunes.

La fin m' a surprise, je ne l'avais pas vu venir et elle présage des trucs plutôt chouette pour la suite.

 

Je ne sais pas quoi rajouter, le livre est petit et il va à l'essentiel, il est donc compliqué de ne pas trop en dire !

 

Merci à Yukarie d'avoir organisé cette LC :-)

Voici les autres avis des participants :

Calligramme

Love-of-book

Yukarie

 

Lu également dans le cadre du challenge jeunesse/young adult

muti2-copie

 

 

Posté par biblimi à 19:45 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

12 octobre 2012

Journal d'un vampire,tome 1-le réveil, L.J. Smith

1

Auteur:L.J. Smith

Edition: Hachette (black moon)

Pages: 448

note: 3/20

 Le résumé:

Dès l’arrivée de Stefan Salvatore à Fell’s Church, Elena, la reine du lycée, se jure de le séduire. D’abord distant, le garçon aux allures d’ange rebelle finit par céder à sa passion dévorante… et à lui révéler son terrible secret. Quelques siècles plus tôt, la femme qu’il aimait l’a transformé en vampire, avant de le trahir avec son frère ennemi, Damon. Des événements tragiques se succèdent bientôt dans la région. Tout accuse Stefan mais Elena est convaincue de son innocence. Et si Damon, vampire cruel et assoiffé de sang, était derrière tout cela ? L’histoire est-elle amenée à se répéter ?

 

Mon avis:

Je suis très déçue par ce livre, je me suis ennuyée. L'intrigue est longue à démarrer et quand les évènements arrivent enfin ils s'enchaînent les uns après les autres sans avoir été anticipés. On ne s'accroche pas aux personnages, c'est comme s'ils étaient tous des personnages secondaires, même Elena n'est pas intéressante (par contre pour être antipathique, ah ça oui! Elle l'est !).

 

Au début du livre, un corbeau observe Elena et ça m'a fait penser au premier tome de Harry Potter, lorque McGonagall (métamorphosée en chat) observe la maison des Dursley. Donc déjà ça partait mal ! Bon, par la suite rien à voir, c'était bien une histoire de vampire.

On connaît la fin en avance alors que certains personnages (comme cette cruche d'Elena) mettent mille ans avant de trouver les coupables. Le livre s'arrête en plein "suspens" ( je mets les guillemets parce qu'une intrigue qui commence seulement à être intéressante 10 pages avant la fin, mérite des guillemets), ça donne une "légère" (oui encore des guillemets) envie de savoir la suite. MAIS c'est sans doute fait exprès ! Il faut bien donner envie au lecteur  d'une quelconque façon, pour qu'il achète le tome suivant. Parce que honnêtement, si ce tome avait une "vraie" fin, je ne vois pas ce qui pousserait le lecteur a lire le tome 2.

 

L'écriture en elle-même est digne d'une fan fiction, c'est-à-dire pas terrible (quoique il y des FF très bien). L'écriture est enfantine, un peu simplette, ça manque de descriptions. Si on m'annonçait que le livre a été écrit par une ado, ça ne m'étonnerais pas car on n'a pas l'impression que ce soit la plume d'une adulte.

 

En revanche, je suis fan de la série Vampire Diaries qui est issue de cette saga. C'est peut-être la raison pour laquelle je n'ai pas aimé ce tome. Ou pas. ;-)

 

Vous l'aurez compris, je ne vous conseille PAS DU TOUT ce livre.

 

 

Posté par biblimi à 01:19 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

05 octobre 2012

Amours d'enfers, recueil de nouvelles fantastiques

1

Auteur: multiple

Edition: Hachette (Black Moon)

Pages: 254

note: 9/20


Le résumé:

Tomber amoureuse d'un fantôme, croire aux contes de fées, accepter l'impensable, se révolter contre un monde tout entier, sombrer dans la folie... Que ne ferait-on pas, par amour ! Les héroïnes de ces nouvelles vont tenter leur chance au jeu de la passion, jeu de hasard et jeu dangereux...


 

Ce recueil est composé de cinq nouvelles :

 

1-     Un monde (presque) parfait, de Scott Westerfeld : J’ai beaucoup aimé cette histoire ! Elle se passe dans le futur, les maladies, la paresse ou autres caractéristiques humaines n’existent plus. Lors de travaux pratiques, les élèves doivent choisir une de ses caractéristiques et les vivres comme à notre époque, pendant un certain temps. Les deux personnages principaux, Maria et Kieran, choisissent respectivement de libérer ses hormones (qui étaient jusqu’à présent contrôler par des stabilisateurs) et le sommeil. On va donc les suivre dans cette expérience et connaître leurs impressions sur notre époque.

Je trouve ce principe d’expérience vraiment intéressante. Je me pose souvent des questions sur l’avenir et sur comment seront perçues les choses que l’on côtoie, par nos enfant ou nos petits-enfants. Et là on est en plein dedans, n’est-ce pas fou de croire que la téléportation existera peut-être un jour ? Et nos enfants ou petits-enfants qui naîtront avec un portable à la main, comment réagiront-ils quand on leur dira qu’on a connu la sortie du premier mp3, l’invention des tablettes tactiles ?

Cette nouvelle nous fait réfléchir sur tout ce qui nous entoure et j’aime ça !

 

2-     Coup de foudre, de Melissa Marr : C’est une sorte de « petite sirène » revisité. La nouvelle commence par une « note au lecteur » qui permet de nous expliquer la légende des Selkies. En gros, ce sont des phoques qui se transforment en humain sur la terre ferme mais leur peau de phoque forme un manteau. Si un humain leur vole cette peau, le Selkie « appartient » à la personne qui détient cette peau. Et bien évidemment c’est ce qu’il va se passer, Alana, l’héroïne, va malencontreusement (oui elle s’en serait bien passée) prendre la peau de Murrin. Je vous laisse imaginer la suite.

Cette histoire m’a plu mais sans plus, je trouve la fin un peu brouillon.

 

3-     Le fantôme de mes rêves, de Laurie Faria Stolarz : Brenda entend des voix lorsqu’elle dort et elle se réveille à chaque fois avec des bleus sur tout le corps. Elle va donc chercher qui est cette voix et surtout ce qu’elle lui veut.

C’est une histoire agréable à lire mais sans vraiment de surprise. La fin me laisse songeuse sur le futur de Brenda et j’aurais aimé en savoir plus sur ce qu’elle deviendra.

 

4-     Les liens du sang, de Justine Larbalestier : cette nouvelle raconte l’histoire d’un jeune couple, Jeannie et Robbie qui se marient ensemble. Le jeune homme est très mal vu par les habitants, ils pensent que c’est un démon, qu’il porte malheur.

C’est la nouvelle que j’ai la moins aimé, pour ne pas dire détesté. Des évènements arrivent sans prévenir, on se demande d’où ça sort, on a l’impression que l’auteur a décidé de faire apparaître tel ou tel évènement sur un coup de tête. Pendant un instant vers la fin, j’ai pensé que l’histoire allait enfin devenir plus intéressante mais non. La fin est incompréhensible, la signification du titre est un peu bâclée, je n’ai pas tout compris. Il semble manquer des détails, certes dans une nouvelle on doit faire bref, mais quand même ! C’est LE moment le plus important de l’histoire !

 

5- Caprise de Fan, de Gabrielle Zevin : Les premières pages décrivent Paige, le personnage principal et je me suis tout de suite reconnue en elle. L’histoire est difficile à résumer sans spoiler donc il vaut mieux que tu la lises ! L’histoire est prenante et la fin m’a fait resté sur ma faim (ah ah ! quel magnifique jeu de mot :-P). Une fois la nouvelle finie, je me suis dit que ce n’était pas forcément une nouvelle fantastique mais qu’elle pouvait très bien avoir une explication rationnelle (ceux qui l’auront lu me comprendront peut-être).

 

 

 

Mon avis sur le recueil en lui-même : il y a des histoires sympathiques mais au vu de la taille des nouvelles, je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages. J’ai toujours du mal à rentrer dans les intrigues, il me faut du temps et ici malheureusement je suis restée à distance.