10 avril 2013

Regardez-moi - Gudule

regardez-moi

clique sur la couverture pour lire un extrait

Ce livre a été publié durant les débuts de la télé-réalité et il est étonnant de voir à quel point l'auteur a su analyser les dérives qu'elle pouvait entraîner.

 

Gina rêve de devenir actrice et elle pense que faire cette émission de télé-réalité ne peut être qu'un tremplin pour sa future carrière. Cependant elle va vite déchanter en réalisant tout ce que ça implique (absence de vie privée, célébrité, hypocrisie) et auxquels elle n'était pas préparé. Ceux qu'elle aime s'éloigne progressivement d'elle, jusqu'au jour où elle dit stop, mais ce n'est pas aussi simple d'arrêter une émission qui a tant d'enjeux. Par quels moyens pourra-t-elle arrêcter cette machine infernale ? En sortira-t-elle indemne ?

L'auteur pousse assez loin les limites de la télé-réalité mais cela reste très soft (il ne faut pas oublier que c'est du jeunesse). Je ne sais pas si c'est proche de la réalité ou non mais j'ai plusieurs fois été choqué de certaines télé-réalités existantes aux Etats-Unis ( je vous invite d'ailleurs à aller lire cet article sur lequel je viens de tomber).

En ce qui concerne la fin, elle est arrivé trop tôt, je ne m'attendais pas à lire les dernières pages immédiatement ce qui m'a surprise. Elle reste un peu ouverte donc pour ceux qui n'aiment pas, je ne vous conseille pas ce livre. Il est possible que c'est un choix de l'auteur car après tout c'est ce qui se passe souvent dans la réalité (ceux qui ont lu le livre me comprendront peut-être).

Je ne suis pas la dernière à regarder ce genre d'émission (je me souviens encore de mon premier visionnage de  Loft Story) mais je pense que les personnes participent de plein gré à ce genre d'émission et qu'ils savent à quoi s'attendre. Nombreux sont les candidats a vouloir sortir avant la fin du jeu mais la production même si elle essaye de les convaincre de rester, ne les empêche pas de sortir..

Pour finir:

Une lecture agréable qui se lit très vite et que je conseille aux ados qui regardent des télé-réalités. Ils pourront avoir un second point de vue et connaître les dérives que cela pourrait engendrer.

100 livres challenge

Posté par biblimi à 07:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


01 avril 2013

Les filles en chocolat: Coeur cerise T1 - Cathy Cassidy

 

coeur cerise

 Pour lire les premiers chapitres, cliques sur la couverture.

 Je n'ai pas aimé ce livre ,j'en avais pourtant entendu beaucoup de bien sur la blogosphère et c'est ce qui m'avait donné envie de le lire. Ma déception vient surtout du fait que c'est un roman trop jeunesse pour moi. Cherry, le personnage principal, a treize ans et le comportement qui va avec: elle est naïve et c'est qui m'a agacé. L'histoire de son père m'a davantage intéressé. On peut voir son entreprise de chocolats se monter progressivement et l'implication de chaque membre de la famille.

En ce qui concerne le livre et sa mise en page, on peut retrouver des recettes à la fin du livre, le lecteur peut ainsi poursuivre son immersion dans l'univers des "filles en chocolat" en réalisant ces desserts. On retrouve aussi les portraits des demi-soeurs, le choix aurait été plus judicieux de les placer au tout début du roman car ils ne nous donnent aucunes informations supplémentaires, placés ici ils sont donc inutiles. Un autre aspect qui m'a interpellé : la couverture représente des cupcakes hors dans l'histoire il est questions de chocolats. Peut-être y a-t-il un lien par la suite avec les autres tomes mais c'est le genre de choses que je ne comprends pas, quand on choisit une couverture autant la mettre en lien avec l'histoire.

Je sais pertinemment que l'histoire ne m'a pas plus par ma faute. Je me suis aperçue grâce à ce livre que je dois mieux cibler la tranche d'âge des héros pour être certaine de ne pas être déçue. Peut-être qu'avec quelques années de moins j'aurais plus apprécié la lecture. Vous l'aurez sans doute compris, je n'ai pas l'intention de lire la suite car le récit ne m'a pas assez intéressé.

 

 

challenge jeunesse young adult

 

Posté par biblimi à 16:55 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 octobre 2012

Quatre filles et un jean: tome 1-le premier été, d'Ann Brashares

2

Auteur: Ann Brashares

Edition: Gallimard (jeunesse)

Pages: 308

17/20

Le résumé :

Un jean acheté dans une boutique d'occasion va devenir le lien entre quatre adolescentes. Carmen est brune et un peu ronde, elle parle sans détour et a un problème avec son père divorcé qui lui réserve une drôle de surprise. Tibby est un garçon manqué et ne fait pas son âge. Bridget, la troisième, est blonde, superbe et sportive, volontaire jusqu'à l'erreur... La dernière est Lena la brune, très introvertie, et grecque jusque dans ses sentiments. Chacune va se retrouver séparée pour les vacances, et ce jean magique sera leur lien indéfectible, source de fidélité. Il sera témoin de la découverte pour chacune d'entre elles de la profondeur de l'amour. Que ce soit l'amitié d'une petite leucémique ou la révélation de l'amour paternel pour certaines, ou bien la rencontre du premier amour, authentique ou source d'une amère déception pour l'autre.

 

Mon avis :

Pour moi, il s'agissait d'une relecture parce que j'avais commencé cette saga au collège (ça remonte donc à plusieurs années) mais il me semble que je m'étais arrêtée au troisième tome (il y en a cinq en tout). Je m'y suis replongée avec plaisir et ça m'a rappelé des souvenirs d'enfance.

J'aime beaucoup le style d'Ann Brashares, il est fluide et ses livres peuvent beaucoup plaire aux ados voir même aux plus âgés. L'histoire est raconté par les quatres amies, les points de vue changent donc assez souvent mais pour une fois, je n'ai pas confondu les personnages.

Je me suis attachée à tous les personnages avec une petite préférence pour Bapi, le grand-père de Lena. C'est un personnage secondaire mais le lien qui l'unit à sa petite fille est très touchant.

Carmen, Bridget, Tibby et Lena sont très proches, elles sont sincères les unes envers les autres (à l'opposé des Menteuses). Quand l'une va mal, elles s'aident; ces filles sont les preuves d'une grande amitié comme on en voudrait. Elles se serrent les coudes quoi qu'il arrive, le meilleur comme le pire.

Pendant les vacances, ces quatre amies s'envoient des lettres (les téléphones portables ou autres technologies avancées ne sont pas présents dans ce livre) qui se fondent parfaitement dans l'histoire. En effet l'auteur évite les répétitions en se servant des lettres comme un outils qui informe le lecteur des événements qui se sont déroulés en son absence.

J'ai également apprécié de retrouver avant chaque chapitres une citation soit d'une personnalité connue, soit d'un personnage secondaire de l'histoire. Je trouve ça agréable , parfois les citations font réfléchir, parfois rire, ça rajoute un petit plus selon moi.

De nombreux thèmes sont abordés : la maladie, le divorce, la famille recomposée, les différences culturelles, etc. Ann Brashares parvient à manier avec brio les différentes émotions liées  à ces thèmes, on passe du rire aux larmes assez facilement.

Pour finir, je ne regrette pas d'avoir relu ce livre, plusieurs années après j'aime toujours autant et il me fait toujours rêver.

 

Merci à Harmo20 d'avoir organisé cette lecture commune !

 

Les avis des autres participants:

Harmo20

Jelydragon

Kalea

Lilli

Malvina

Stella

Stephanie

 

Lu dans le cadre du challenge jeunesse/young adult

challenge jeunesse young adult

 

 

Posté par biblimi à 23:52 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 octobre 2012

Wake, de Lisa McMann

 Il y a deux jours, j'ai vu qu'une lecture commune était organisée pour ce livre, sur Livraddict par Yukarie. J'avais le livre depuis très peu de temps et je me suis dit que ce serait l'occasion pour le lire rapidement. J'ai eu peur de ne pas avoir assez de temps pour le lire mais au final je l'ai dévoré en quelques heures. Voici donc ma chronique:

 

1

Auteur: Lisa McMann

Edition: la Martinière

Pages: 21O

18/20

 Le résumé:

Quand les autres s'endorment et plongent dans leurs rêves, le cauchemar de Janie commence.

De quoi sont faits nos rêves ? Que se passerait-il si quelqu’un pouvait entrer dans ces histoires folles qui agitent nos nuits ?
Depuis qu’elle a cinq ans, Janie Hannagan porte un lourd secret : quand les autres s’endorment près d’elle, elle perd connaissance pour être entraînée dans leurs songes. Témoin de leurs terreurs nocturnes, elle voudrait les aider mais comment faire ? Elle est là, au coeur de leur intimité la plus profonde, mais ils ne semblent pas la voir… Et quand elle se réveille, il ne lui reste qu’une sensation de gêne coupable qu’elle ne peut partager avec personne.
En se confiant à Cabel, Janie croit trouver l’âme soeur et espère sortir de sa solitude. Mais ses rêves, à lui, se révèlent si troubles et inquiétants… A-t-elle fait le bon choix en choisissant ce garçon-là ?

 

Mon avis:

J'ai tellement aimé que je l'ai trouvé beaucoup trop court ( il ne fait que 210 pages). On se laisse facilement happé par l'histoire. La composition même du livre, reprend l'intrigue. Je m'explique:  le récit est entrecoupé car il écrit de la même façon qu'un carnet de bord, c'est-à-dire que les chapitres sont en fait des dates. L'auteur va à l'essentiel, les journées décrites sont courtes, le récit est donc hachuré, ce qui me fait penser à un sommeil perturbé par les rêves. Malgré son aspect froid, on s'attache aux personnages et cette technique permet de mieux comprendre le fardeau du don de Janie.

Plus les pages défilent, plus on veut en savoir plus. J'ai hâte de lire le tome 2 afin de connaître l'élément déclencheur du don de Janie (il doit forcément en avoir un, non ?). Un autre point que j'ai apprécié: il y a pas mal de dialogues. Je trouve que ça donne un plus au livre.

En ce qui concerne les personnages, Janie m'a impressionée. Elle vit seule avec sa mère alcoolique et elles ont peu de moyens mais Janie ne succombe pas aux tentations (alcool, drogue,etc) comme on pourrait le penser. Elle en veut, elle est forte et elle se bat pour que sa vie soit meilleure ou du moins pas trop catastrophique. Sa meilleure amie en revange, ne connait pas autant de galère que Janie mais c'est elle qui est ivre et se drogue. Comme quoi, l'évidence n'est pas toujours là où on l'attend.

J'aurais aimé que l'auteur s'attarde davantage sur le don de Janie, il manque des explications et j'espère que les tomes suivants combleront ces lacunes.

La fin m' a surprise, je ne l'avais pas vu venir et elle présage des trucs plutôt chouette pour la suite.

 

Je ne sais pas quoi rajouter, le livre est petit et il va à l'essentiel, il est donc compliqué de ne pas trop en dire !

 

Merci à Yukarie d'avoir organisé cette LC :-)

Voici les autres avis des participants :

Calligramme

Love-of-book

Yukarie

 

Lu également dans le cadre du challenge jeunesse/young adult

muti2-copie

 

 

Posté par biblimi à 19:45 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

22 octobre 2012

Les menteuses-T1 Confidences (lecture commune)

Voici ma chronique sur le livre de ma première lecture commune :

 

1

Auteur: Sara Shepard

Edition:Fleuve Noir

Pages: 294

note: 10/20

Le résumé:

Salut les filles… Surprise ! Vous savez qui vous parle ? Non, vraiment pas ? Il faut dire que depuis l’Affaire Jenna les pertes de mémoire vous arrangent bien… Mais moi je n’ai rien oublié et vous n’avez pas fini d’avoir de mes nouvelles. D’ailleurs j’espère que vous appréciez mes petits mails et textos amicaux qui vous rappellent que je suis là, tout près de vous… Car vous avez été de très très vilaines filles, Aria, Spencer, Emily et Hanna. Vous ne méritiez pas l’amitié d’Alison. Vous qui étiez comme les cinq doigts de la main, sa disparition ne semble pas vraiment vous avoir affectées… Il faut dire que vous lui aviez fait des confidences plutôt… compromettantes, hein ? Sa disparition vous est bien tombée pas vrai ?Mais maintenant c’est fini, vous allez payer… Je crois voir que vous perdez votre sourire les miss Perfection ! Il fallait y songer avant les filles, c’est pas beau de mentir ! - A

 

Mon avis:

Je n'ai pas vraiment accroché, pourtant j'avais déjà vu les premiers épisodes de la série qui reprend cette saga et ça m'avait bien plu. Le problème c'est que le premier épisode de Pretty Little Liars reprend exactement l'histoire du premier tome donc pour moi le suspens n'était pas présent alors que c'est ce qu'il y a de fondamental dans le livre. Sans suspens le livre n'est pas intéressant, l'action n'est pas présente, le mystère est le pillier central de l'histoire. Voilà pourquoi moi, je n'ai pas aimé.

Les personnages ne sont pas attachants (sauf peut-être Aria), c'est le genre de filles qui m'insupportent, elles sont superficielles. Je me suis quand même demandée si je devais en choisir une comme amie, laquelle je prendrais: par élimination, Aria. C'est la moins pire de toutes: Spencer est en concurrence constante avec sa soeur aînée, Hanna est obnubilée par les apparences, Emily est une sportive un peu paumée dans sa vie et Aria est tombée amoureuse sans le savoir d'un de ses profs.

 Qui dit filles superficielles, dit accros aux vêtements et aux soins et effectivement ça ne manque pas ! Ce livre est un centre commercial à lui tout seul, les marques sont omniprésentes et ça m'agaçe. Je déteste les gens qui font étalage de leur richesse pour montrer aux autres personnes qu'ils sont supérieurs à elles.

Beaucoup de thèmes sur l'adolescence sont traités: la boulimie, la recherche de sa personnalité, la compétition, la quête de popularité, la famille et bien sûr les mensonges et leurs conséquences. Ce livre nous fait un peu réfléchir sur notre propre vie, on peut se demander si on connaît vraiment nos amis (réfléchissez bien, personne ne vous a jamais déçu ?), doit-on tout leur dire ? Peut-on leur faire réellement confiance ?

J'ai quand même apprécié au moins une chose : les chapitres sont courts MAIS les points de vues des chapitres sont alternés entre les quatres personnages principales et du coup je m'y perdais.

 

Pour finir, je ne pense pas lire la suite et si vous souhaitez lire cette saga, ne regardez pas la série avant, vous risquez d'être déçus.

 

muti2-copie

 

 

12 octobre 2012

Journal d'un vampire,tome 1-le réveil, L.J. Smith

1

Auteur:L.J. Smith

Edition: Hachette (black moon)

Pages: 448

note: 3/20

 Le résumé:

Dès l’arrivée de Stefan Salvatore à Fell’s Church, Elena, la reine du lycée, se jure de le séduire. D’abord distant, le garçon aux allures d’ange rebelle finit par céder à sa passion dévorante… et à lui révéler son terrible secret. Quelques siècles plus tôt, la femme qu’il aimait l’a transformé en vampire, avant de le trahir avec son frère ennemi, Damon. Des événements tragiques se succèdent bientôt dans la région. Tout accuse Stefan mais Elena est convaincue de son innocence. Et si Damon, vampire cruel et assoiffé de sang, était derrière tout cela ? L’histoire est-elle amenée à se répéter ?

 

Mon avis:

Je suis très déçue par ce livre, je me suis ennuyée. L'intrigue est longue à démarrer et quand les évènements arrivent enfin ils s'enchaînent les uns après les autres sans avoir été anticipés. On ne s'accroche pas aux personnages, c'est comme s'ils étaient tous des personnages secondaires, même Elena n'est pas intéressante (par contre pour être antipathique, ah ça oui! Elle l'est !).

 

Au début du livre, un corbeau observe Elena et ça m'a fait penser au premier tome de Harry Potter, lorque McGonagall (métamorphosée en chat) observe la maison des Dursley. Donc déjà ça partait mal ! Bon, par la suite rien à voir, c'était bien une histoire de vampire.

On connaît la fin en avance alors que certains personnages (comme cette cruche d'Elena) mettent mille ans avant de trouver les coupables. Le livre s'arrête en plein "suspens" ( je mets les guillemets parce qu'une intrigue qui commence seulement à être intéressante 10 pages avant la fin, mérite des guillemets), ça donne une "légère" (oui encore des guillemets) envie de savoir la suite. MAIS c'est sans doute fait exprès ! Il faut bien donner envie au lecteur  d'une quelconque façon, pour qu'il achète le tome suivant. Parce que honnêtement, si ce tome avait une "vraie" fin, je ne vois pas ce qui pousserait le lecteur a lire le tome 2.

 

L'écriture en elle-même est digne d'une fan fiction, c'est-à-dire pas terrible (quoique il y des FF très bien). L'écriture est enfantine, un peu simplette, ça manque de descriptions. Si on m'annonçait que le livre a été écrit par une ado, ça ne m'étonnerais pas car on n'a pas l'impression que ce soit la plume d'une adulte.

 

En revanche, je suis fan de la série Vampire Diaries qui est issue de cette saga. C'est peut-être la raison pour laquelle je n'ai pas aimé ce tome. Ou pas. ;-)

 

Vous l'aurez compris, je ne vous conseille PAS DU TOUT ce livre.

 

 

Posté par biblimi à 01:19 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

05 août 2012

La sélection, de Kiera Cass

78070462_p

Auteur: Kiera Cass

Edition: Robert Laffont

Pages: 343

note: 16/20

Le résumé:

Trois cents ans ont passé et les Etats-Unis ont sombrés dans l’oubli. De leurs ruines est né Illéa, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne.

Elles sont trente-cinq jeunes filles, la « Sélection » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le cœur du prince Maxon, l’héritier du trône.

Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt de cauchemar. Cela  signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’œil des caméras…

Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés…

 

 

Mon avis:

Comme beaucoup de personnes, j’ai d’abord été attiré par cette magnifique couverture puis par le résumé. Je trouve que l’histoire est bien ficelée, les temps calmes et les temps d’actions se mélangent parfaitement, je ne me suis pas ennuyée. On retrouve tout ce qui compose une compétition : rivalités, filles prêtes à tout pour gagner, tension, suspens, coups bas, etc.

 

On s’identifie facilement au personnage principal, America. C’est une jeune fille attachante, solitaire et pleine d’espoir qui souhaite que son entourage soit heureux, quitte parfois à se dénigrer elle-même.

En revanche, dés l’apparition d’Aspen, je l’ai détesté. Il m’est insupportable pourtant c’est un garçon bon pour sa famille, tout comme sa petite amie, il ne veut que leur bonheur. C’est peut-être à cause du rituel de la petite pièce (il en  donne une à America lorsqu’elle chante pour lui) qu'il m'exaspère. J’ai l’impression qu’il l’achète, certes c’est un livre qui met en scènes des castes, donc l’argent est au coeur de l’histoire, mais cet acte me met mal à l’aise.

Et le prince Maxon, plus on apprend à le connaître, plus on le trouve sympa ! C’est un personnage qui semble intouchable mais pourtant il reste un garçon qui a ses forces, ses faiblesses et un grand cœur. Il me fait penser au prince Wiliam (oui oui, celui d’Angleterre !), qui semble vouloir moderniser un peu la monarchie.

 

La fin ne nous donne qu’une envie : lire la suite !

Point négatif : elle ne sort qu’en avril 2013. L’attente va être longueeeeeee.

 Je trouve que c'est un roman qui peut se lire à tout âge. Il satisfera les ados comme les adultes.

 

Un petit extrait:

"Elle poursuit son laïus et mon estomac se met à gargouiller. […]Il me faut ma ration, et vite, autrement je vais devenir ronchon. Soudain, quelqu’un frappe à la porte. Deux gardes s’en écartent et laissent entrer un invité d’exception, le prince Maxon."

 

Avez-vous lu ce livre ou souhaitez-vous le lire ?

 

Posté par biblimi à 14:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,